Château Haut Bacalan

Château Haut Bacalan / 2009

37,80 €
/ 226,80 € le carton de 6

Descriptif :

AOC : Pessac-Léognan
Récompenses : Médaille d'Or : Challenge Best French Wines USA 2011 - Médailles d'Argent : Concours Mondiale de Bruxelles 2012 et Challenge Best Wines Asie 2011
Assemblage : 85% Merlot, 15% Cabernet Sauvignon, 5% Petit Verdot
Elevage : Barrique 100% neuves pendant 14 mois
Volume : 75 cl

Commentaire de dégustation :

Millésime d'exception, remarquable pour la soutenance de sa robe, la profondeur de la teinte et la persistance des reflets rubis sombres. Des notes de cuirs frais, de fruits secs, de raisins de corinthe et de confiture de mûre se dégagent rapidement du verre. Un caractère épicé procure une sensation goudronnée qui est enrichie par les saveurs confites. La présence d'un tanin racé soutient le vin pour offrir une cuvée riche, capiteuse : un vin croquant et gourmand.

Gastronomie : viandes rouges, plats en sauce, canard, gibiers, fromages, desserts chocolats noir 80%.

La propriété :

Histoire :
Château Haut-Bacalan est situé sur la prestigieuse commune de Pessac tout comme ses voisins Classés « Grands Crus des Graves Pessac-Léognan » : Château Haut-Brion et Château Pape Clément.
Au 17ème siècle, Monsieur de Montesquieu, déjà propriétaire vigneron du château de la Brède, fait l’acquisition avec son collègue Sarrau de Boynet de cette propriété ; il décide d'agrandir le vignoble, ce qui lui valut quelques remontrances du roi Louis XIV, et l'occasion d'échanges de lettres acerbes. Il acquiert une trentaine de journaux de Landes à Pessac, en un lieu où la grave avait une densité convenable dans le sable afin d'y planter de la vigne.
A l'époque, ce domaine est identifié sous l'appellation Haut-Médoc sur la carte de Cassini ;
Monsieur de Bacalan, écuyer et avoué à la cour de Bordeaux, achète la propriété en 1748 à M. de Montesquieu, à laquelle il donne son nom. À ce moment, cette propriété se compose d’une maison et possession, ainsi que deux pièces de vignes entourées de bois plantés de châtaigniers et de pins afin de les protéger de la gelée.
Les vignes laissèrent la place en 1933 à une importante ferme.
Sans production pendant 70 ans et deux siècles et demi plus tard, Corinne et Charles-Henri Gonet acquièrent en 1998 le Château Haut-Bacalan, troisième propriété par sa taille de Pessac, et replanté sur ses terres. Classé Pessac-Léognan depuis 1987 (naissance de l'appellation), ce château a fait sa première récolte en rouge en 2001 et en blanc en septembre 2014..
Ce vignoble de sept hectares de graves sur argiles est planté à majorité de Merlot et complété par du Cabernet Sauvignon et Petit Verdot.
Cette propriété fait actuellement parti du patrimoine de la famille Michel Gonet, propriétaire des Champagne grand cru qui porte son nom.